×

Top Banner – FR
5e Congrès mondial d’UNI Global Union, Liverpool, 17-20 juin 2018

Contexte

UNI Global Union travaille en étroite coopération avec les affiliés britanniques pour préparer le 5e Congrès mondial et la Conférence mondiale des femmes d’UNI Global Union, qui se tiendront du 14 au 20 juin 2018 à Liverpool, Royaume-Uni. Un nombre record de participants est attendu. Il s’agira du plus grand rassemblement syndical mondial au Royaume-Uni en 2018. Les réunions d’UNI apporteront une dimension mondiale au 150e anniversaire de la centrale syndicale britannique TUC, au centenaire du droit de vote des femmes au Royaume-Uni, et au 100e anniversaire de la naissance de Nelson Mandela.

Notre objectif n’est pas simplement que l’événement soit bien organisé. Nous voulons un Congrès qui motive, qui touche et montre notre détermination à développer nos syndicats et leur influence.

Le thème général est “Rendons-le possible”. Nous n’avons aucune intention défensive. Nous sommes ambitieux et engagés et nous avons un plan syndical mondial. Le thème reflète notre objectif à montrer au monde que nous sommes sur le font.

La séance concernant la stratégie “aller de l’avant” concerne nos efforts mondiaux en matière de syndicalisation. Nous avons le plan de développement syndical le plus vaste de tous les Global Unions. Notre Fonds mondial de syndicalisation s’est avéré d’une immense valeur. Nous avons actuellement 100 projets de développement syndical en cours sur tous les continents. Nous avons signé 50 Accords-cadres mondiaux, une initiative politique reconnue par le G20 de cette année qui, aussi saugrenu que cela puisse paraître, a soutenu l’appel pour un accord cadre mondial en faveur de chaînes d’approvisionnement mondiales.

Notre Congrès examinera l’Accord pour le Bangladesh, qui est entré dans sa deuxième phase et représente une avancée majeure dans les chaînes d’approvisionnement mondiales.

UNI a pris les devants sur le futur monde du travail. Nous consacrerons un jour du Congrès à ce thème et examinerons les mégatendances, les exigences politiques et comment les syndicats proposent des structures et plans innovants. Nous soulignerons le rôle que les syndicats ont à jouer pour garantir du travail décent dans un avenir numérique.

Nous espérons avoir un nombre record de jeunes et de femmes au Congrès. La participation à notre Conférence mondiale des femmes devrait dépasser la barre des 1.000 participantes.

Notre portée médiatique vise à être mondiale. Le soutien et la coopération dont nous bénéficions de la part du Conseil de Liverpool est énorme et nous pensons que nous laisserons un héritage à Liverpool et montrerons que nous sommes prêts à relever les défis du prochain siècle numérique.

Lieu

La Conférence mondiale des femmes et le Congrès Mondial d’UNI se tiendront dans l’Arena de l’ACC, Kings Dock, Liverpool L3 4FP, Royaume-Uni.

Dates et événements

  • 14-15 juin 2018 Conférence mondiale des femmes
  • 16 juin 2018 Comité de direction d’UNI, Comité exécutif mondial d’UNI, Comité Executif d’UNI Africa
  • 17 juin 2018 Commission des résolutions du Congrès mondial d’UNI
  • 17 juin 2018 Cérémonie d’ouverture du Congrès mondial d’UNI
  • 18 juin 2018 Séance plénière du Congrès mondial d’UNI, Reception du Congrès
  • 19 juin 2018 Séance plénière du Congrès mondial d’UNI et Fête du Congrès
  • 20 juin 2018 Séance plénière du Congrès mondial d’UNI et cérémonie de clôture

Célébrer des étapes importantes

2018 marque une série d’événements qui font date :

· Le 150e anniversaire de la centrale syndicale britannique, TUC

· Le centenaire du droit de vote des femmes au Royaume-Uni

· Le 100e anniversaire de la naissance de Nelson Mandela

· Le 50e anniversaire de la mort de Martin Luther King

· Le 10e anniversaire de l’attribution à Liverpool du titre de capitale européenne de la culture

· Le 70e anniversaire de la Déclaration des droits de l’Homme des Nations Unies

Les affiliés britannique et l’équipe de préparation du Congrès

UNI compte neuf affiliés britanniques : Accord, BECTU (qui fait maintenant partie de Prospect), CWU, GMB, PCS, Prospect, Unison, Unite the Union et Usdaw.

L’équipe préparatoire du Congrès, composée de représentants des affiliés britanniques, du TUC et du secrétariat d’UNI, se réunit régulièrement pour préparer et coordonner les arrangements pour les réunions de Liverpool.

Thème et ordre du jour

Le thème principal du Congrès est « Rendons-le possible ».

Motions et plans d’action

Le Comité exécutif mondial a recommandé que dans la mesure du possible, les motions soient regroupées autour des principaux thèmes du Congrès :

· Plan stratégique Aller de l’avant, 2018-2022

· Les syndicats pour une économie mondiale durable

· Les syndicats et le futur monde du travail

· Œuvrer pour un monde de paix, de démocratie et de droits humains

Une réunion préliminaire de la Commission des résolutions du Congrès, dont la composition a été approuvée par le Comité exécutif mondial d’UNI lors de sa réunion d’octobre 2017 aura lieu le 12 avril après-midi et toute la journée du 13 avril 2018 afin de faciliter la formulation des recommandations au Congrès.

Participants

Nous estimons à environ 1.000 le nombre de participantes à la Conférence mondiale des femmes et à environ 2.500 le nombre des participants au Congrès mondial. La capacité de l’ACC permet d’avoir un auditoire beaucoup plus vaste pour la cérémonie d’ouverture du Congrès.

Orateurs/oratrices invités

En plus de la Secrétaire générale du TUC Frances O’Grady, de la Secrétaire générale de la CSI Sharan Burrow et du Directeur général du BIT Guy Ryder, des invitations ont également été adressées au leader du parti travailliste Jeremy Corbyn, au lauréat du Prix Nobel de la paix et ancien Secrétaire général de l’UGTT tunisienne Houcine Abassi, au Révérend William Barber, à Beatrice Fihn, Directrice executive du lauréat du Prix Nobel de la paix, l’ICAN, et Eloi Colly, Directeur du Musée de la maison des esclaves sur l’Ile de Gorée.

Les dates du Congrès coïncident avec l’ouverture de la Coupe du monde de football. En coopération avec l’Association mondiale des joueurs d’UNI, nous nous penchons sur les programmes de sensibilisation au racisme de Clubs de football locaux (Liverpool, Everton) et essayerons d’inviter une personnalité mondiale du sport pour parler des droits humains et des campagnes contre le racisme.

Partenariat avec la Municipalité de Liverpool et Culture Liverpool

Le maire de Liverpool, Joe Anderson ainsi Claire McColgan Directrice de la culture et du tourisme et Robin Kemp, Responsable du développement créatif à la Municipalité de Liverpool, ont apporté un soutien remarquable.

Le Congrès veillera à entretenir d’excellentes relations avec la communauté locale et à laisser un héritage à la ville de Liverpool.

Saison dédiée à l’avenir du travail

2018 coïncidera avec le 10e anniversaire de la désignation de Liverpool comme Capitale européenne de la culture. Le soutien du Conseil municipal au Congrès d’UNI comprend également le fait d’être associé à la Saison dédiée à l’avenir du travail, qui comprendra des débats, événements et manifestations culturelles liés à la transformation du travail et à la manière de s’y adapter. La journaliste Stephanie Power et le CEO et Directeur artistique de FACT, Mike Stubbs, collaborent avec le Conseil municipal à la réalisation de la saison, qui intégrera également l’International Business Festival 2018 et peut-être le Congrès du TUC à Manchester en septembre 2018.

Héritage et coopération avec la communauté locale

Projet du Mémorial Nelson Mandela

UNI soutient le TUC pour le projet de mémorial Nelson Mandela, marquant le 100e anniversaire de sa naissance. Ce projet prendre la forme d’un pont sur une petite île du Princes Park. Le projet est pleinement soutenu par la Fondation Nelson Mandela. La première étape de la collecte de fonds a été fructueuse.

 

Futur monde du travail

Liverpool cherche à se positionner comme centre de réflexion et de sensibilisation au futur monde du travail. UNI peut continuera à jouer un rôle dans cette initiative.

Candidatures pour le Prix 2018 des Black Achievers (Musée international de l’esclavage)

Chacun des affiliés britanniques a été invité à présenter un ou une candidate pour le « Black Achievers Award » 2018 du Musée international de l’esclavage, soit dix candidatures au total.

Il sera rendu hommage aux lauréats du prix au Congrès.

Débat sur CNN

Richard Quest de CNN est originaire de Liverpool et des consultations sont en cours concernant la structure et es orateurs d’un débat télévisé sur CNN concernant l’éradication du trafic d’êtres humains et de l’esclavage moderne dans le monde du travail d’aujourd’hui.

Rendons-le possible pour les femmes

Conformément à la règle pour une représentation de 40% de chaque genre, le Comité exécutif mondial d’UNI a approuvé des mesures qui seront mises en œuvre dans le but d’améliorer le nombre de représentantes syndicales au Congrès de Liverpool. La Commission de validation des mandats sera chargée de veiller à ce que la composition de toutes les délégations respecte cette règle.

Rendons-le possible pour les jeunes

UNI Jeunesse s’est fixé pour objectif d’avoir au moins 10% de jeunes au Congrès, c’est-à-dire de participants de moins de 35 ans.

Cérémonie d’ouverture du Congrès

La cérémonie d’ouverture du Congrès durera environ 2 heures, soit de 16h à 18h le 17 juin 2018. La partie spectacle du programme est en cours de réalisation sous la direction d’Andrew Sherlock. ouverture sera suivie d’une réception d’ouverture à l’ACC de 18h à 19h.

Musée international de l’esclavage

Nous coopérons avec le Musée international de l’esclave, l’un des deux musées de ce type au monde, dans l’idée de souligner des questions d’esclavage moderne dans le monde du travail d’aujourd’hui.

· Immigration, réfugiés et esclavage. Immigration : 8 millions d’esclaves sont partis du port de Liverpool vers les Etats-Unis.

· Eloy Colly, Directeur du Musée “La Maison des esclaves” sur l’Ile de Gorée, a été invité comme orateur au Congrès mondial de Liverpool.

· La 4e Conférence d’UNI Africa, tenue en mars 2017 à Dakar, Sénégal, a adopté une déclaration contre l’esclavage. La Déclaration inclut tant l’engagement de ne jamais oublier l’esclavage du passé que la promesse de lutter contre l’esclavage moderne. Le Secrétaire général d’UNI Global Union, Philip Jennings, a conduit une délégation sur l’Ile de Gorée, le port du Sénégal depuis lequel les esclaves étaient transportés. Une plaque à la mémoire de toutes les victimes de l’esclavage a été inaugurée pour témoigner de l’engagement d’UNI Global Union à lutter contre l’esclavage moderne.

· Débat télévisé sur CNN concernant l’éradication du trafic d’êtres humains et de l’esclavage moderne dans le monde du travail d’aujourd’hui (comme mentionné ci-dessus).

Projet de recherche avec l’Université de Cardiff

UNI a mandaté l’Université de Cardiff d’effectuer une recherche sur les innovations syndicales face à la numérisation et à l’intelligence artificielle. Cette recherche inclura des études de cas de toutes les parties du monde sur ce que font les syndicats en matière de nouvelles campagnes de syndicalisation orientées vers l’économie à la demande (gig economy), de nouvelles tactiques en relation avec la numérisation, de nouvelles stratégies de négociation collective.